Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Impact environnemental : moins de déchets dans les ménages d’Angoulême

A partir du 14 janvier prochain, 20 foyers témoins du Grand-Angoulême participeront à une expérience de 8 semaines qui a pour but de diminuer les déchets domestiques. Sur le long terme, l’agglomération espère réduire de 7% le tonnage des ordures ménagères en 3 ans

Les détails de l’expérience

Durant les premières quatre semaines, les habitants devront ne rien changer dans leurs attitudes quotidiennes tandis que la seconde période sera marquée par trois gestes de réduction des ordures à choisir sur une liste de dix recommandations. Parmi les plus remarquables figurent entre autres l’utilisation de couche lavable, le collage d’une étiquette « Stop pub » sur la boîte aux lettres, l’adoption d’une yaourtière. Il y a aussi des engagements plus radicaux comme boire l’eau du robinet ou élever une poule pondeuse.

En tant qu’élu en charge du dossier, Jacky Bonner insiste sur le changement des habitudes de consommation et les caractères simples et non contraignants des engagements, d’autant plus que le kit modulable sera offert aux foyers volontaires qui conviennent au projet. Parmi les autres responsables du projet, Fabien Catalot du service de prévention des déchets à Grand Angoulême insiste sur l’intérêt des habitants car il a reçu plus de 80 appels de foyers.

Les réactions des intéressés

Parmi les personnes qui ont répondu positivement à l’appel de l’agglo, André et Marianne sont des retraités et espèrent faire encore mieux avec leur composteur. Présente lors de la première réunion d’information des participants au projet, une dame a insisté sur l’importance de l’intervention auprès des personnes qui ont besoin de conseil et des réfractaires.