Le guide de votre bien-être à domicile

Couche lavable

Couches lavables : des accessoires pour simplifier l’entretien

couche lavable

© Margouillat Photo - Fotolia.com

Avec les couches lavables, on a besoin de certains accessoires : poubelle pour le stockage des couches sales, produit désinfectant, sac à couches et lessive si possible bio. Tour d’horizon des accessoires qui vous facilitent la vie.
  1. Poubelle et filet
  2. Produit désinfectant
  3. Sac à couches
  4. Lessive
  5. Une précaution : avoir suffisamment de couches

Poubelle et filet

Les différentes marques commercialisant des couches lavables proposent aussi des seaux à couvercle permettant de stocker les couches sales en attendant de les laver. Très pratiques, ces seaux s'ouvrent d’une seule main, ce qui permet de ne jamais lâcher le bébé pendant le change. On peut stocker les couches sales à sec, ou alors les faire tremper dans de l'eau. Qu’on stocke les couches à sec ou dans l'eau, il est pratique de garnir le seau d’un filet du genre habituellement utilisé pour laver en machine le linge délicat : cela permet de récupérer facilement toutes les couches ensemble et de les mettre dans le lave-linge.

Produit désinfectant

Les jeunes parents candidats à l’utilisation des couches lavables craignent souvent les odeurs dues au stockage des couches sales. La parade est simple : il suffit d’utiliser un produit désinfectant dans la poubelle de stockage. 100% naturelle et écologique (à condition d’être achetée en pharmacie ou dans un magasin bio), l'huile essentielle d'arbre à thé est un désinfectant idéal pour cet usage car elle possède des propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques, ce qui détruit également les mauvaises odeurs.

Sac à couches

Les bébés modernes se déplacent beaucoup, pour aller à la crèche ou chez la nounou, pour suivre leurs parents en voyage ou pour aller chez des amis… Dans ce cas, que faire des couches sales ? Un sac imperméable est indispensable pour les transporter jusqu’à la maison, où elles iront dans la poubelle de stockage. On trouve ces sacs, à tout petit prix, chez les fabricants de couches lavables. Ils contiennent jusqu’à 8 ou10 couches et se ferment en général par un lien coulissant.

Lessive

Pour compléter l’aspect écologique et bio des couches lavables, les parents choisissent en général une lessive écologique, non agressive, qui préservera à la fois les couches lavables et la tendre peau de bébé. Par contre, il faut éviter le savon de Marseille, beaucoup trop gras, laissant des résidus sur les couches, ainsi que les produits assouplissants vendus en grande surface.

La lessive des couches lavables est l’aspect souvent le plus redouté par les jeunes parents inexpérimentés. En fait c’est très simple : on fait en moyenne une lessive tous les deux jours, à 40 ou à 60°.

A noter : les couches (mais pas les culottes imperméables) peuvent ensuite être séchées dans un sèche linge, à température modérée.

Une précaution : avoir suffisamment de couches

A l’usage, on se rend compte que le stockage, le lavage et de manière générale l’entretien des couches lavables prennent peu de temps. Le seul ennui qui puisse arriver serait de rater une lessive par manque de temps et de se trouver à cours de couches propres. Par prudence, il vaut mieux avoir au moins 18 couches, ce qui permet de tenir en cas de besoin 3 jours sans lessive.