Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Puériculture : des projets axés vers le bien-être du bébé

Avec le slogan « boîtes à projets, projets de boîtes », le salon « Les 48 heures de l’entreprise » qui vient ou juste de se dérouler à La Roche-sur-Yon a permis à quelques 70 PME de faire le test de leur nouveau produit. Pour le public, ce fut l’occasion d’assister à divers débats, conférences et autres ateliers boîtes à projets.

Un « crash test » concluant

Dans ce volet du salon, les organisateurs ont permis aux jeunes initiateurs de projets en phase de lancement de convaincre, en 20 minutes, les experts d’organismes d’aide à la création présents à l’événement. Pour Carole Poujade, d’Oryon, « il s’agit de confronter le projet à la réalité, à travers l’½il de spécialistes ».

Parmi ceux qui ont subit le « crash test », Aline Angibaud profite du changement d’attitude des jeunes parents qui veulent à tout prix réduire l’empreinte écologique de leur enfant. Elle a donc présenté son projet de boutique de matériel écologique pour bébés comme les couches lavables, les produits d’allaitement et le textile bébé, à un jury composé de professionnels : Vincent Fortineau, de la boutique de gestion Atlantique Vendée, et Pamela Chevillon, de Fondès, un organisme de complément de financement de projet. Malgré son BTS d’aménagement du paysage, la jeune maman de 33 ans préfère changer de carrière et y travaille depuis un an : chiffres, évolution, dépôt-vente, et site net ont été mis en place pour une ouverture au premier trimestre 2013.

Du côté des spécialistes, le projet manque d’affinage sur l’étude de la concurrence, les prévisions de chiffre d’affaires, le montant du prêt bancaire et Vincent Fortineau confirme : « Pour mieux cerner le chiffre d’affaires potentiel, il serait bon de prendre contact avec des collègues. C’est souvent ça le plus difficile à définir. Il ne faut voir ni trop petit, ni trop grand ».